Des nouvelles de notre nouveau mur

Winter is coming…
Après de longs mois de suspense et d’attente, quelques membres du bureau de l’Aspala ont enfin pu voir en vrai… le Mur.

Une visite de la nouvelle structure artificielle d’escalade (SAE) du complexe sportif La Fontaine a pu être organisée lundi 13 novembre grâce à Vincent Venturi.

L’occasion de constater l’avancée des travaux de l’ensemble du complexe. Le bâtiment a déjà fière allure, son toit métallique doré ne manque pas d’attirer l’oeil, presque une oeuvre d’art… Nous allons vite avoir la réputation d’être un club d’escalade bling-bling ! A nous d’assumer 😎

Il est encore difficile de savoir à quelle date les travaux seront finis et à quelle échéance le bâtiment sera livré afin de pouvoir enfin en profiter. Il semble fort probable que nous ne puissions pas nous y installer avant février, car il y a encore plusieurs réserves à lever.

Concernant la partie qui nous intéresse le plus, le nouveau mur est déjà entièrement construit et presque prêt à l’emploi. Composé de gris, de beige, et évidemment de rouge « terre de sienne » (private joke pour vous grimpeurs de l’Aspala), il mesure entre 13 et 15 mètres selon les endroits, et comporte entre 40 et 45 relais, dont certains installés à mi-hauteur. Il y aura vraiment de quoi assouvir notre passion dans des conditions idéales !

 

La face principale est quasi toujours déversante, très légèrement à droite, beaucoup plus inclinée à gauche. Elle réservera de beaux défis physiques à nos petits bras musclés… 💪

Seul petit regret, le fabricant (la société française Entreprises) s’est trompée et a monté la structure un mètre trop en avant. Résultat, à certains endroits le haut du mur se retrouve trop proche de la rampe d’éclairage, et les voies seront écourtées d’un bon mètre sur 5 lignes de relais.

Dans le coin gauche de la salle a été aménagé un renfoncement, une sorte de grande grotte, avec des parois nettement plus verticales voire dalleuses (penchées vers l’avant, dans le bon sens quoi 😌). De quoi rassurer les débutants et les adeptes de l’escalade en finesse, qui pourront parfaire ici leur pose de pieds et leur souplesse, dans les jolis dièdres proposées.

  

 

Enfin, sur le côté gauche de la salle, à côté des gradins, se trouve le mur de vitesse. Il dispose d’enrouleurs automatiques pour l’assurage en moulinette. Il a été demandé au fabricant du mur de rajouter des points d’assurage afin de pouvoir ouvrir quelques voies supplémentaires à grimper en tête, en plus des voies officielles de vitesse.

Il y aura également un petit pan d’échauffement et de bloc (sans corde donc et avec un gros tapis de réception) situé derrière le mur de vitesse.

Contrairement à notre mur actuel, les dégaines resteront tout le temps accrochées aux points d’assurage sans avoir besoin de les enlever à la fin de chaque séance. Idem pour les cordes et les tapis, ce qui fera beaucoup de manutention en moins.

Bref, il ne manque plus que les prises. Plus de 3000 ont été commandées, et le temps venu, nous aurons besoin de pas mal de volontaires pour venir déballer nos jolis jouets de Noël. 🎅

Cela permettra de gagner du temps avant l’ouverture des voies, qui sera confiée pour l’occasion à des ouvreurs professionnels, des grimpeurs expérimentés qui ont l’habitude de créer des passages dans tous les niveaux et dans tous les styles. Le chef ouvreur s’appelle Sylvain Dussort, il maîtrise parfaitement l’art de la visseuse et du charriot élévateur (qui va être utilisé pour ouvrir plus rapidement et confortablement, notamment dans le grand dévers). Il prévoit 4 ouvreurs en tout, qui tourneront pour être toujours 3 par jour sur site.
Il leur faudra une grosse semaine pour ouvrir sur l’ensemble de la structure, et s’ils n’ont pas fini dans ce délai, ils se sont engagés à revenir quelques jours supplémentaires pour terminer le travail.

En plus de la structure de grimpe à proprement parler, le club disposera d’un bureau pour l’administratif et peut-être aussi le stockage du petit matériel. Reste à voir où seront stockées les nombreuses prises et volumes dont disposera le club dans ce nouveau complexe sportif. Il est déjà envisageable d’en stocker une partie sous les gradins situés à côté du mur.

Ah j’oubliais l’essentiel : un bar / buvette sera situé juste en face de notre salle, avec vue panoramique sur le mur ! Les bretzels n’ont qu’à bien se tenir !

  

Article rédigé par Jérémie HARTMANN

Partager l'article :

Vous pourriez aussi aimer