L’Aspala fait bloc au championnat des Hauts-de-Seine

Pas moins de huit Aspaliens ont fait le déplacement mi-décembre au Cnit de La Défense pour participer au championnat départemental de bloc. Jamais une compétition n’avait attiré autant de grimpeurs du club, dont la culture est jusqu’à présent plutôt orienté vers la pratique loisir.

Cinq jeunes et trois adultes ont donc réglé leur réveil à 5h30 du matin pour une arrivée très (trop !) matinale dans la salle BlockBuster où était organisée la compétition dès 7h15, horaire des inscriptions…

La matinée était consacrée aux catégories jeunes, l’après-midi aux adultes, avec à chaque fois une compétition sous forme de contest : 30 blocs de tout niveau à grimper en 2 ou 3 heures, sans finale. Pour le niveau départemental, ce format permet à tous les grimpeurs, même débutants, de s’amuser dans des blocs à leur niveau, de profiter de prises neuves et d’ouvertures variées. Idéal donc pour nos grimpeurs de l’Aspala, peu habitués à l’ambiance des compétitions.

  

Le réveil musculaire a vite succédé au réveil des paupières. Un tour de la salle pour lire les différents blocs, quelques minutes de briefing pour expliquer aux jeunes le déroulement du contest, et les hostilités ont été officiellement lancées !

Les jeunes se sont très vite pris au jeu des problèmes posées par les ouvreurs : des dalles tout en (dés)équilibre, des jetés, du dièdre, du dévers bien physique… Il y en a eu pour tous les goûts et dans tous les styles.

Face à des jeunes compétiteurs souvent plus aguerris, nos représentants d’Antony ont tout donné, avec à la clé de belles prouesses, et plusieurs blocs complexes « topés » ! Ils ont surtout pris beaucoup de plaisir dans une ambiance bon-enfant. Ils n’avaient plus beaucoup de peau sur le bout des doigts à l’issue de l’épreuve, mais l’expérience aura été enrichissante et prometteuse pour la suite.

Puis place aux adultes l’après-midi. Nos trois valeureux compétiteurs se sont lancés à corps perdus dans la bataille, enchaînant les blocs à un rythme effréné 😉
Eux aussi ont tenté de faire honneur aux couleurs de l’Aspala, s’acharnant jusqu’à la dernière seconde sur les problèmes leur résistant.

Leur motivation sera récompensée par deux belles médailles, une en bronze pour bibi chez les vétérans hommes (eh oui je suis officiellement vieux depuis cette année… enfin selon la fédé !), et surtout une superbe première place synonyme d’or chez les vétérans femmes pour Miss Magali Pons ! Sous vos applaudissements s’il vous plaît !

Qu’on se le dise, l’Aspala est prêt à faire bonne figure lors des prochaines compétitions. Ça tombe bien, notre nouveau mur est enfin prêt pour en accueillir certaines.

Partager l'article :

Vous pourriez aussi aimer