Utilisation des enrouleurs automatiques

Notre structure d’escalade est équipée de deux enrouleurs automatiques. Ces enrouleurs, principalement destinés à la pratique de l’escalade de vitesse, vous donnent aussi la possibilité de grimper seul en étant auto-assuré sur les quelques voies localisées sur le secteur de vitesse.

Bien que parfaitement sûrs lorsque correctement utilisés, les enrouleurs automatiques peuvent néanmoins être une source d’accident en SAE comme le montrent de nombreux exemples de mauvaise manipulation. Il convient donc de les employer en respectant scrupuleusement les consignes d’utilisation.

L’utilisation des enrouleurs est autorisée UNIQUEMENT EN PRÉSENCE D’UN ENCADRANT QUALIFIÉ ET APRÈS AUTORISATION DE CE DERNIER OU DU RESPONSABLE DE SEANCE PRESENT.

MISE EN PLACE :

  • Tirez sur la cordelette pour faire descendre la sangle de l’enrouleur (illustration 1),
  • Accrochez les 2 mousquetons automatiques au pontet du baudrier (illustration 2),
  • Vérifiez que les 2 mousquetons sont bien verrouillés,
  • Retirez la cordelette – cordelette + petit mousqueton (illustration 3),

UTILISATION :

  • Pour une 1ère utilisation, faites un arrêt à mi-hauteur et réalisez un test de prise en charge,
  • Au fur et à mesure de la montée, assurez-vous que la sangle se rétracte correctement,

APRÈS RETOUR AU SOL :

  • Accrochez le mousqueton de la cordelette, puis retirez les deux mousquetons du baudrier (illustration 2),
  • Faites remonter LENTEMENT la sangle en la retenant avec la cordelette (illustration 1)
  • En cas de pause entre deux escalades, et uniquement dans ce cas : attacher la sangle au triangle de sécurité (illustration 4), et en aucun cas sur une plaquette du mur (illustration 5). Sinon, il y a un fort risque d’oublier de s’accrocher lors du prochain départ !

EN CAS D’ANOMALIE, CESSEZ IMMÉDIATEMENT L’ACTIVITÉ

POIDS MINI = 11.5 KG / MAXI = 140 KG

PRINCIPALES SOURCES D’ACCIDENT, UTILISATIONS A PROSCRIRE

  • Départ sans avoir mousquetonné la sangle de l’enrouleur au baudrier : le triangle de sécurité est en position « orange » (illustration 6),
  • Sangle attachée au porte-matériel (illustration 7),
  • Un seul des deux mousquetons d’amarrage est attaché au pontet du baudrier (illustration 8),
  • Sangle attachée au mur entre deux escalades (illustration 5), et pas rattachée au baudrier lors du départ suivant,
  • Cordelette attachée en lieu et place de la sangle (illustration 9)

 

Partager l'article :

Vous pourriez aussi aimer