Matériel de base à vous procurer :

  • Chaussons d’escalade : indispensables pour grimper, leur rôle est de transmettre la puissance dans le bout des pieds. Il est recommandé pour débuter l'escalade de choisir un chausson souple et confortable. Il est important de ne pas avoir votre pied qui flotte dans les chaussons. Mais pas la peine de le prendre trop petit non plus car les pieds qui font du sport ont tendance à gonfler. À noter que toutes les marques de chaussons d'escalade ne chaussent pas de la même façon. Pour certaines, il faudra prendre votre pointure de ville et pour quelques pointures en dessous de cette dernière. A partir de 30€ pour une paire de chaussons d'initiation.

  • Baudrier : doté de deux boucles (ou pontets) sur le devant permettant de passer le nœud d'encordement. A noter que certains baudriers d'initiation ne contiennent qu'une seule boucle. Le baudrier est également équipé d'anneaux (les porte-matériels) qui permettent d'accrocher des dégaines, mousquetons, sangles...A partir de 40€ pour un baudrier adulte.

  • Descendeur-assureur (tube/plaquette ou reverso)  : élément clé de l'équipement, il se fixe sur le baudrier au moyen d’un mousqueton à vis (la vis vient sécuriser la fermeture du mousqueton et empêche à celui-ci de s’ouvrir inopinément). Le descendeur, dans lequel passe la corde, permet à l’assureur de contrôler la corde en provenance du grimpeur, de bloquer celle-ci au besoin et de faire redescendre le grimpeur une fois la voie terminée...A partir de 15€

Il existe aussi certains automatiques et autobloquants permettant d’assurer un grimpeur, comme la plaquette, le puits, le GRIGRI ou encore le CLICK UP. Il reste toutefois indispensable de savoir utiliser un descendeur traditionnel avant d’envisager utiliser un outil automatique qui demande une bonne maîtrise pour assurer en toute sécurité. C'est pourquoi nous n'acceptons pas l'utilisation de ce type de descendeurs au sein du club.

 L'utilisation de Grigri n'est pas autorisée pour les débutants.

  • Mousqueton à vis : Permet de relier le système d'assurage au harnais ou de sécuriser le grimpeur lors des manœuvres de cordes. Il existe différents modèles de mousquetons à vis se distinguant par leur taille, forme variant selon leur fonction (escalade, alpinisme, via ferrata...)... A partir de 5€

  Pas de mousqueton auto-bloquant pour une utilisation avec le système d'assurage.

Matériel complémentaire pour les sorties :

  • Casque : Obligatoire pour l'escalade en extérieur (falaise, montagne...), son rôle premier est de protéger la tête en cas de chute de pierre. 

  • Dégaines: Elles sont utilisées pour relier la corde aux points d'ancrage sur le rocher ou le mur artificiel. Indispensables pour grimper en tête en extérieur, il est important de vérifier le nombre de dégaines nécessaire avant de partir dans une voie (variable selon la longueur de la voie, son équipement...).

  • Longe: Couramment appelée « vaches ». Pour des voies d'une seule longueur en falaise, une longe simple suffit pour s'assurer au relais. En grande voie (plusieurs longueurs), une longe double est nécessaire pour les descentes en rappel.

Matériel mis à disposition par le club :

  • Cordes: Element principal, on en trouve deux catégories en escalade : les cordes dynamiques et les cordes statiques. Les cordes dynamiques sont élastiques et sont généralement utilisées comme systèmes d'assurage car l'élasticité réduit la force maximale subie par le grimpeur et l'équipement en cas de chute. Les cordes statiques ne sont pas élastiques et sont généralement utilisées pour transporter ou attacher l'équipement. Elles sont aussi utilisées pour le rappel puisqu'elles réduisent les oscillations et facilitent la descente. Il existe de nombreux modèles de cordes en fonction des besoins et des caractéristiques recherchés
  • Autres matériels collectifs: Cordelettes, sangles, sac à corde...