C’est la rentrée à l’Aspala !!!!

Pour bien commencer la saison, rien de tel qu’une sortie en falaise.
 
Johanne, Vincent, Sandra, Francis, Aude, Jonathan, Alain, Catherine, Antoine et Morgane se donnent rendez vous pour un week-end en Bourgogne aux Rochers du Parc (le Saussois).
 
Ces rochers offrent de nombreuses voies calcaires aux cotations du 4b au 8c, afin de ravir chacun des grimpeurs. Les débutants ont découvert dans une ambiance bienveillante l’environnement de la falaise, et les plus expérimentés ont profité de ces rochers pour s’amuser dans diverses cotations et se lancer des défis. Chacun y trouve son bonheur pendant ces deux journées de grimpe.
 

 
Mais, qui dit sortie à l’Aspala, ne s’arrête pas à la grimpe.
 
Quoi de mieux que de partager des pique-niques au bord de l’Yonne et d’improviser en équipe un barbecue, en plus de la soirée plancha prévue au camping.
Huummm, un repas copieux, bien mérité après les efforts de la journée. Chacun profite de ces moments de convivialité pour compter ses aventures et partager sa passion sur l’histoire de mythiques grimpeurs français.
 
Le week end se termine sous le soleil, avec une équipe comblée, prête à repartir pour de nouvelles sorties en falaise.
 

Journée découverte “mini-champions”

Aspala Escalade - journée "mini champions" Samedi 2 juillet, le Gymnase La Fontaine et l’Aspala ont ouvert leurs portes pour une séance découverte de l’escalade, dans le cadre du week-end “mini-champions” organisé par la Ville d’Antony.

Nos mini-champions ont pu s’initier sur le grand mur d’escalade, assurés et conseillés par les grimpeurs du club, pour devenir les futurs grand-champions !

Stage falaise à Rémigny en Bourgogne

Samedi 18 juin, 10h00 du matin. Un soleil de plomb. Déjà 31 degrés au thermomètre. Collés à la paroi, cherchant l’ombre, six aventuriers évoluent le long de la falaise de Rémigny, en Bourgogne.

Le weekend, annoncé caniculaire par les médias, ne les dissuade en rien. Malgré la chaleur, les 3 cordées s’obstinent. Ils ont trouvé une enclave dans la falaise. La roche forme, à cet endroit, comme un U, bloquant les rayons du soleil…

La grande sortie ASPALA – Pentecôte 2022

Ce week-end de la Pentecôte (du 4 au 6/06/22) avait lieu la célèbre sortie annuelle de l’ASPALA .
2 ans que le club attendait ça! La faute au Covid… pas de “grosse” sortie organisée depuis 2019.
Cette fois-ci, le site choisi était Cormot en Bourgogne. Un site historique, on y grimpait déjà dans les années 30 et un style spécial, “cormosien” : un calcaire du jurassique moyen (oui, les dinosaures) aux plats arrondis redoutables pour les bras… de la hauteur (jusqu’à 38m pour 1 longueur), du vertical, des toits… et des points éloignés qui nous font bien travailler le mental.

Le comité d’organisation avait prévu un plan B car à J-5 on a failli tout annuler tellement la météo annonçait un temps… pourri, pluvieux, cataclysmique sur au moins 2 jours. Et puis, après de multiples danses du soleil, les dieux de la grimpe stoppaient les nuages et la sortie pouvait se dérouler (presque) normalement.
Après 3h de route, nous voilà tous arrivés au camping de Nolay. Rapidement, la vie du camp s’organise : montage des tentes, rangement des provisions et pic-nic. En attendant les dernier.e.s, un jeu de « tomate » s’improvise entre adultes, sous le regard incrédule des jeunes !

 

Après quelques fou-rires, nous redevenons des grimpeurs sérieux en nous dirigeant vers les falaises, où le soleil est au rendez-vous. Les secteurs Kim, J’maupoil ou Dame de Paris accueillent les Aspaliens qui se répartissent au pied des voies pour éviter les attroupements importants et gênants pour les autres grimpeurs (nous sommes 40 personnes).

Aspala escalade - Sortie en Bourgogne (Cormot)

 

Les voies nous offrent tout ce dont nous rêvions depuis le début de la pandémie : des parois avec des cotations variées allant de la grimpe plaisir à des voies représentant un réel défi pour les grimpeurs les plus aguerris.Aspala escalade - Sortie en Bourgogne (Cormot)
La séance de l’après-midi est parfaite. On retrouve avec joie les sensations en extérieur : découvrir les prises au fur et à mesure en passant ses mains sur le rocher, la vue sur la campagne environnante au relai, la concentration puis la joie de réussir à poser la dégaine suivante sur un passage exposé…
De retour au camping, rien de mieux qu’une bonne baignade au lac pour apaiser nos coups de soleil. On chahute dans l’eau pour se détendre et apaiser nos muscles endoloris.
Il est enfin l’heure de se restaurer. Pendant que certains prennent l’apéro, abreuvés par diverses potions magiques, d’autres sont déjà en train de faire cuire la viande, les patates, et les bananes au chocolat. Le barbecue du soir se passe dans une ambiance conviviale et familiale, qui n’est pas entamée par l’orage annoncé depuis la veille. Nous nous regroupons dans la salle commune du resto-snack du camping où un concert s’improvise grâce aux musiciens du club. Merci au gérant d’avoir laissé ses instruments de musique à disposition! Une soirée digne de l’ASPALA: improvisation, rires, challenges idiots, musique, blagues douteuses, chants… Il n’en faut pas plus pour lancer tout le monde sur un limbo et un challenge de la table ! Saluons la bienveillance des organisateurs qui se sont prêtés au jeu, jusqu’à plonger dans le lac avec la perdante du défi des fléchettes!
Le dimanche matin étant pluvieux, nous en profitons pour rattraper nos heures de sommeil, et nous arrivons tard en falaise, fatigué.e.s mais motivé.e.s (enfin sauf certains qui commencent par manger au pied des voies 😉 ). Cette fois nous nous concentrons sur les secteurs KimBatier ou Oestroplomb (ça ne s’invente pas). Un coin ombragé pour les assureurs mais au soleil pour les grimpeurs. Des voies de longueurs et de cotations différentes : de quoi ravir les grimpeurs.euses souhaitant profiter de la paroi avec des voies faciles, et ceux qui se sont challengés sur des 7 !

Aspala escalade - Sortie en Bourgogne (Cormot)
Multiactivité au camping avant le barbecue : foot, tennis, natation… quelle polyvalence les Aspaliens!
Le barbecue de ce 2ème soir est plus calme que celui de la veille. On a tout donné trop tôt, comme d’habitude, c’est ça le plaisir des retrouvailles! Tout le monde est trop concentré sur l’apéro… Mais ces pop-corns sucrés/salés aussi … Des brochettes à foison… Puis c’est un incroyable blind test depuis la voiture de notre D.E adoré qui s’organise, faisant danser nos Aspaliens.
Longues tables, bancs, feu de camp, viande au repas, chants, danses… Nous sommes les dignes successeurs des banquets Gaulois d’Astérix et Obélix. Mais les bardes ne sont pas ligotés chez nous.
Le dernier jour de grimpe est court, le réveil et le pliage des tentes sont difficiles mais toujours dans la bonne humeur. Il nous reste cependant assez de force pour faire quelques voies dans le secteur Bobby que nous n’avions pas exploré jusqu’à présent.
Chacun.e est fier.e de ses réussites du week-end : de sa première sortie, d’avoir su rester calme dans les passages difficiles, d’avoir fait un vol, d’être parti.e en tête, ou d’avoir enfin réussi cette voie annotée sur son topo !
Nous repartons de ce weekend rempli.e.s d’ondes positives! Et un grand merci à nos logisticiennes, d’une efficacité redoutable pour la bouffe et toutes les autres tâches qui nous ont permis de passer un weekend riche en émotions!

Vous avez raté ça ? Il reste des places pour la sortie du 18-19 juin !

Les jeunes Aspaliens découvrent enfin les joies de la falaise !

Eh non, l’escalade ne se pratique pas seulement sur des murs artificiels, avec des prises en résine et en couleur. L’origine de notre sport vient d’abord des montagnes et des falaises naturelles, en extérieur. Ce message, les enfants du club l’ont souvent entendu et l’ont déjà bien intégré, mais pour la plupart, ils n’avaient pas encore eu l’opportunité de l’expérimenter « grandeur nature ».

Après 2 ans d’attente pour cause de confinements à répétition, le premier séjour en falaises à destination des jeunes Aspaliens a enfin pu se tenir lors du Pont de l’Ascension, fin mai.

Direction la Bourgogne, avec 3 sites en ligne de mire :

D’abord Vieux Château, et sa falaise de granit, bordée d’une rivière bucolique. Les enfants ont pu y réaliser leurs premières voies en moulinette, sur des dalles fracturées à petites prises. Leurs mollets s’en souviennent encore ! Et certains ont déjà pu mettre en pratique la manip’ de haut de voie

  Aspala Escalade : sortie jeunes en Bourgogne

Ensuite les Rochers du Parc, au Saussois. Du calcaire cette fois, avec toute la richesse gestuelle que cette roche impose. Les enfants ont beaucoup apprécié ce secteur tranquille, avec des voies de toutes les difficultés, et des profils variés : vertical, dalle, léger dévers.

 

Enfin, Surgy, dans la Nièvre, une autre falaise historique avec un petit secteur particulièrement adapté aux jeunes grimpeurs : voies courtes ne dépassant pas les 15 mètres, cotations et difficultés raisonnables, cadre arborée et rassurant. L’idéal pour se lancer dans des voies en tête et s’entraîner à poser les dégaines.

 

Après ces belles journées d’escalade, les enfants avaient encore de l’énergie pour des parties de foot bien disputées sur la prairie attenante au gîte. Ils ont aussi goûté aux joies de la slack line, de la grimpe dans les arbres, et des ateliers renforcement physique au son du « Bring Sally Up » de Moby. Et pour le dernier soir, ils ont bien mérité la veillée au coin du feu avec chamallow grillés !

 

 

Il aura donc fallu attendre 3 ans avant que cette sortie en falaise puisse avoir lieu, mais ça valait vraiment le coup de patienter !

 

Un grand merci à Mélanie et Rémi, les parents d’Alicia et d’Aurélien, qui ont eu la gentillesse de nous accompagner bénévolement pour ce séjour de 5 jours, ambiance colonie de vacances 🙂