L’ASPALA, comment ça marche ?

Votre club préféré d’escalade est une association sportive qui fonctionne donc sur le même principe que toutes les autres associations. Il y a un bureau composé d’une présidente (Magali), d’une secrétaire (Urara), d’une trésorière (Mathilde), un règlement intérieur et des Assemblées Générales (AG).

Oui, mais pas que … !

Tout d’abord, les statuts du club le permettant, nous avons la chance d’avoir dans le bureau un vice-président : Charles.

Il y a aussi des salariés (nos moniteurs), à temps plein comme Jérémie, ou à temps partiel comme Alexandre et Philippe. Il y a même des moniteurs (Thierry et Magali) qui encadrent bénévolement des cours !

Autre « particularité » de l’ASPALA : son Conseil d’Administration (CA) composé de 11 membres élus en AG par les adhérents, et qui ont pour mission de les représenter. Les membres du bureau sont quant à eux élus par le CA. Celui-ci est régulièrement convoqué en réunion par le bureau pour statuer et valider les décisions importantes pour le club. Vous suivez ?

Et enfin, parce que le bureau et le CA ne peuvent pas tout faire et tout gérer (même s’ils sont super forts !), le club est constitué d’un certain nombre de commissions, qui regroupent des membres du CA (en général les responsables de ces commissions) et d’autres bénévoles qui s’investissent dans leur club. Leurs noms ? Leurs missions ?

  • Communication (site web, réseaux sociaux, visuels…)
  • SAE et Matériel (EPI, ouvertures de voies, suivi des cotations…)
  • Formation et Compétition (passeports, entrainement des compétiteurs…)
  • Evènementiel (pots de rentrée, galette et autres festivités…)
  • Sorties Escalade et Alpinisme (organisation, encadrement, planification…)
  • Jeunesse (stages, sorties, animations…)

Sans oublier aussi les responsables de séances : des volontaires (encore !) qui veillent au bon déroulement des séances d’escalade lorsqu’il n’y a pas de moniteur présent sur les créneaux de grimpe. Encore merci à eux !

Bref, beaucoup de monde et beaucoup de bonnes volontés sont nécessaires pour faire « tourner » ce club, et parmi toutes ces personnes presque toutes sont bénévoles. Pour consulter l’organigramme du club et voir qui fait quoi, suivez ce lien vers notre site web.

La Ligue Ile-de-France FFME… kezako ?

La Fédération Française de la Montagne et de l’Escalade (FFME), à laquelle est affiliée l’ASPALA, est structurée sur l’ensemble du territoire français en s’appuyant sur des comités territoriaux (CT) représentant le niveau départemental et des Ligues qui représentent le niveau régional.

La Ligue Ile-de-France compte pour sa part 103 clubs et plus de 14 000 licenciés en 2018. C’est une région qui connait une croissance continue du nombre de ses licenciés depuis plus de dix ans (+39%). La Ligue Ile-de-France se situe ainsi à la 2ème place au sein de la Fédération.

La Ligue Ile-de-France forme les licenciés de la région dans toutes les activités fédérales (escalade, alpinisme, ski-alpinisme, canyonisme, etc.) ; elle organise les compétitions régionales d’escalade dans les différentes disciplines (bloc, diff, vitesse, combiné…) ; elle développe l’accès au haut niveau pour faire émerger nos futurs champions ; elle promeut le développement des structures artificielles d’escalade (SAE) dans la région ;elle assure la diversification des pratiques à destination des licenciés et des non licenciés…

La Ligue est une structure associative qui s’appuie sur une équipe de dirigeants bénévoles, sur une équipe de deux salariés, mais aussi sur des cadres bénévoles motivés qui ne comptent pas leur temps : des présidents de jurys et juges pour les compétitions, des instructeurs pour les formations, des initiateurs pour les stages montagne, des entraineurs pour le haut-niveau, etc.

Voici quelques-unes des actions emblématiques portées par la Ligue ces dernières années : mise à disposition des clubs et des collectivités d’un mur mobile d’escalade pour promouvoir notre sport ; organisation chaque année d’une vingtaine de stages pour tous les niveaux en alpinisme, ski-alpinisme, escalade en grandes voies, équipe régionale d’alpinisme (ERA) et équipe régionale féminine de montagnisme (ERFM) qui forment sur deux années les futur(e)s initiateur(e)s de la Ligue ; promotion de l’escalade à destination de tous les publics et durant tout l’été au Pavillon de l’Arsenal à Paris ; entrainement d’une Equipe régionale jeune escalade (ERJE) qui regroupe de jeunes grimpeurs franciliens talentueux, peut-être futurs champions nationaux ou internationaux…

Pour retrouver tous les informations sur la Ligue rendez-vous sur :

Pour s’inscrire aux stages montagne-escalade organisés par la Ligue, rendez-vous sur le site de la Fédé : https://www.ffme.fr/formation/ à la rubrique « stages montagne-escalade »

Thierry SERIN

Boutique de l’Aspala

La boutique de l'Aspala est ouverte et accessible via l'espace membres
ou directement sur https://shop.spreadshirt.fr/aspala

      • T-shirts, sweat-shirts, col V, col rond, coton bio, manches courtes, manches longues ... et plein d'autres formes, matières ou produits disponibles !!

        • 4 designs sont proposés :

          • les 3 slogans gagnants au concours avec plusieurs choix de couleurs
          • un design sans slogan (logo seul) baptisé "compétition", également décliné en plusieurs couleurs. Modèle à utiliser en couleur noire pour la participation à des compétitions.

Attention : la couleur orange est réservée aux responsables de séance et au staff pour faciliter leur identification lors des séances libres et cours.

"La gravité connais pas !"

"J'peux pas j'ai Aspala"

"Aspala, reste pas en bas"

"Compétition"

Prochains codes PROMO

 

 

 

 

 

Des nouvelles de notre nouveau mur

Winter is coming…
Après de longs mois de suspense et d’attente, quelques membres du bureau de l’Aspala ont enfin pu voir en vrai… le Mur.

Une visite de la nouvelle structure artificielle d’escalade (SAE) du complexe sportif La Fontaine a pu être organisée lundi 13 novembre grâce à Vincent Venturi.

L’occasion de constater l’avancée des travaux de l’ensemble du complexe. Le bâtiment a déjà fière allure, son toit métallique doré ne manque pas d’attirer l’oeil, presque une oeuvre d’art… Nous allons vite avoir la réputation d’être un club d’escalade bling-bling ! A nous d’assumer 😎

Il est encore difficile de savoir à quelle date les travaux seront finis et à quelle échéance le bâtiment sera livré afin de pouvoir enfin en profiter. Il semble fort probable que nous ne puissions pas nous y installer avant février, car il y a encore plusieurs réserves à lever.

Concernant la partie qui nous intéresse le plus, le nouveau mur est déjà entièrement construit et presque prêt à l’emploi. Composé de gris, de beige, et évidemment de rouge « terre de sienne » (private joke pour vous grimpeurs de l’Aspala), il mesure entre 13 et 15 mètres selon les endroits, et comporte entre 40 et 45 relais, dont certains installés à mi-hauteur. Il y aura vraiment de quoi assouvir notre passion dans des conditions idéales !

 

La face principale est quasi toujours déversante, très légèrement à droite, beaucoup plus inclinée à gauche. Elle réservera de beaux défis physiques à nos petits bras musclés… 💪

Seul petit regret, le fabricant (la société française Entreprises) s’est trompée et a monté la structure un mètre trop en avant. Résultat, à certains endroits le haut du mur se retrouve trop proche de la rampe d’éclairage, et les voies seront écourtées d’un bon mètre sur 5 lignes de relais.

Dans le coin gauche de la salle a été aménagé un renfoncement, une sorte de grande grotte, avec des parois nettement plus verticales voire dalleuses (penchées vers l’avant, dans le bon sens quoi 😌). De quoi rassurer les débutants et les adeptes de l’escalade en finesse, qui pourront parfaire ici leur pose de pieds et leur souplesse, dans les jolis dièdres proposées.

  

 

Enfin, sur le côté gauche de la salle, à côté des gradins, se trouve le mur de vitesse. Il dispose d’enrouleurs automatiques pour l’assurage en moulinette. Il a été demandé au fabricant du mur de rajouter des points d’assurage afin de pouvoir ouvrir quelques voies supplémentaires à grimper en tête, en plus des voies officielles de vitesse.

Il y aura également un petit pan d’échauffement et de bloc (sans corde donc et avec un gros tapis de réception) situé derrière le mur de vitesse.

Contrairement à notre mur actuel, les dégaines resteront tout le temps accrochées aux points d’assurage sans avoir besoin de les enlever à la fin de chaque séance. Idem pour les cordes et les tapis, ce qui fera beaucoup de manutention en moins.

Bref, il ne manque plus que les prises. Plus de 3000 ont été commandées, et le temps venu, nous aurons besoin de pas mal de volontaires pour venir déballer nos jolis jouets de Noël. 🎅

Cela permettra de gagner du temps avant l’ouverture des voies, qui sera confiée pour l’occasion à des ouvreurs professionnels, des grimpeurs expérimentés qui ont l’habitude de créer des passages dans tous les niveaux et dans tous les styles. Le chef ouvreur s’appelle Sylvain Dussort, il maîtrise parfaitement l’art de la visseuse et du charriot élévateur (qui va être utilisé pour ouvrir plus rapidement et confortablement, notamment dans le grand dévers). Il prévoit 4 ouvreurs en tout, qui tourneront pour être toujours 3 par jour sur site.
Il leur faudra une grosse semaine pour ouvrir sur l’ensemble de la structure, et s’ils n’ont pas fini dans ce délai, ils se sont engagés à revenir quelques jours supplémentaires pour terminer le travail.

En plus de la structure de grimpe à proprement parler, le club disposera d’un bureau pour l’administratif et peut-être aussi le stockage du petit matériel. Reste à voir où seront stockées les nombreuses prises et volumes dont disposera le club dans ce nouveau complexe sportif. Il est déjà envisageable d’en stocker une partie sous les gradins situés à côté du mur.

Ah j’oubliais l’essentiel : un bar / buvette sera situé juste en face de notre salle, avec vue panoramique sur le mur ! Les bretzels n’ont qu’à bien se tenir !

  

Article rédigé par Jérémie HARTMANN

Découvrez le complexe sportif La Fontaine

Le futur complexe, conçu par les architectes de Tecnova et Archi5prod, s’étalera sur 5253 m². Il sera composé de deux gymnases : un de 1 714 m² réservé au collège et l’autre de 3 539 m² réservé au lycée. La Structure Artificielle d’Escalade (SAE) sera installée dans le grand gymnase. Elle permettra de grimper jusqu’à 16 mètres de hauteur (SAE de type nationale).

Le complexe pourra accueillir des compétitions de haut niveau grâce à une tribune de 500 places.
On pourra également y pratiquer la boxe et autres sports de combats et arts martiaux, la gymnastique artistique et rythmique et les sports collectifs.
Un parking de 100 places sera construit sous le gymnase, ainsi que des vestiaires, bureaux, club house et locaux techniques.

Avancée des travaux

Apres une période d’interruption, les travaux du complexe sportif La Fontaine ont repris à grande foulée. La livraison est prévue pour octobre 2017.

Visite interactive

Pour mieux visualiser le futur complexe, découvrez l’équipement en images de synthèse

cliquez ici pour explorer le gymnase en plein écran

Présentation